menu

fermer

Le plus grand musée de france

Vierge à l'Enfant - Le Plus grand musée de France

Vierge à l’Enfant

François Pourias - Le Plus grand musée de FranceOeuvre restaurée 

 

La Vierge hanchée est l’une des cinq statues qui ornent les parois de la nef. 
 

Trois d’entre elles ont été réalisées au XVIIe siècle : sainte Élisabeth de Hongrie à côté d’elle ; saint Augustin et le Pere éternel en face. La statue de saint Julien est plus ancienne et probablement contemporaine de la Vierge hanchée. Elle rappelle les pèlerinages qui avaient lieu au Moyen-Âge à Saint-Julien-de-Vouvantes, étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. 
 

La Vierge hanchée - Le Plus grand musée de France

Une statue ancienne exécutée par une main virtuose. 
 

La Vierge hanchée, datée entre le XIVe et le XVe siècle, est très probablement la plus ancienne statue de l’église Saint-Jean de Béré, église romane édifiée au XIe siècle, et dont la sobriété fait tout le charme. Son visage assez frustre, dans la tradition des Vierges bretonnes, contraste avec la souplesse de sa posture et la délicatesse des plis de son vêtement, dont la complexité révèle toute la virtuosité du sculpteur. Ce visage est particulièrement expressif et frappe le visiteur : on croirait presque l’entendre parler avec l’enfant Jésus, qu’elle tient dans ses bras et qui l’écoute avec tendresse. 

 

La statue est actuellement posée sur une console en pierre… 
 

située sous une baie vitrée qui présente des risques d’infiltration d’eau de pluie voire de chute de gravats : cette situation ne permet pas la bonne conservation de l’œuvre. Par ailleurs, la Vierge hanchée est très abîmée. Plusieurs parties sont manquantes ou brisées. La statue a semble t-il fait l’objet de réparations maladroites aux époques antérieures : les mains de l’enfant sont en bois et les lacunes ont par endroits été recouvertes de plâtre. La polychromie est très encrassée et fragile. L’intervention du restaurateur aura donc pour objectif de nettoyer la statue et de lui rendre sa polychromie d’origine. Les parties manquantes seront reconstituées. Après restauration, la statue sera déplacée et convenablement mise en valeur. Un projet mobilise actuellement la ville et la paroisse de Châteaubriant afin de procéder à une rénovation de l’église Saint-Jean-de-Béré, chef d’œuvre de l’art roman.

 

À propos de l’église Saint-Jean-de-Béré 
 

Découvrez l’exceptionnel retable baroque réalisé par Gaspard Robelot et mentionné par l’historien Victor-Lucien Tapié dans son ouvrage Baroque et Classicisme : selon l’auteur, il s’agirait du plus beau retable de la région. 
 

Voir également : André David, L’Église romane de Saint-Jean-de-Béré à Châteaubriant.

 

Chateaubriant - Vierge à l'enfant avant et après restauration

La Vierge avant et après restauration